L’enjeu des masques : ce qui s’est passé lors du rassemblement “Paris pour la Liberté” du 17 avril.

COMMUNIQUÉ DU 19 AVRIL

“L’enjeu des masques” : ce qui s’est passé lors du rassemblement “Paris pour la Liberté, stop à l’état d’urgence sanitaire” du 17 avril.

Réunis pour ce quatrième rassemblement autour de la Fontaine des Innocents à Paris, toujours joyeux et déterminés, nous nous sommes retrouvés pour s’informer autrement, tisser et consolider des liens solidaires tout en s’amusant, en chantant et dansant. Ce fût un moment de joie spontané et largement partagé. Des artistes ont exprimé leur talent autant que leur peine. Nombre de participants ont pris librement la parole lors de l’Agora et chacun a pu s’enrichir des témoignages et des réflexions ainsi partagés.

Une des finalités de ce rassemblement est de construire une réflexion collective et de soutenir tous ceux qui souffrent des effets délétères de la gestion, par les institutions, de cette crise de la Covid : enfants, jeunes, parents, personnes âgées, hospitaliers, soignants, étudiants, travailleurs privés d’emploi, restaurateurs, commerçants, artistes,..

Nous étions encore une fois nombreux à avoir répondu présent et nous remercions tous les participants de ce bel évènement.

Nous voulons l’arrêt de l’état d’urgence sanitaire et des restrictions qui en découlent, notamment le port du masque, que nous considérons comme l’un des outils de soumission qui contribue à la psychose collective entretenue par le gouvernement. Bien que nous appelions à la désobéissance civile dans nos vies de tous les jours, nous tenons à rappeler que notre droit de manifester est suspendu au respect des mesures sanitaires et au bon vouloir du préfet, de l’État et donc du gouvernement… car la police est “nationale” en France, et la seule en Europe à dépendre du ministère de l’Intérieur et donc à être potentiellement un instrument politique de répression du gouvernement.

Un incident sur la fin de notre belle fête, avec l’intervention de la BRAV (Brigades de Répression des Actions Violentes) à 17h qui nous a intimé l’ordre de nous disperser, heureusement sans violence, alors que notre rassemblement était déclaré jusqu’à 18h30, est révélateur de la fragilité de notre droit de manifester. Cela nous oblige à contrecœur à rappeler lors de nos événements l’importance du respect du port du masque et des mesures sanitaires même si notre objectif est d’y mettre fin ! Car nous n’avons aucun rapport de force possible par la médiatisation à l’heure actuelle, et si nous voulons continuer de pouvoir occuper l’espace public nous sommes bien obligés pour l’instant de faire en tenant compte de ces mesures.

Nous vous invitons samedi prochain à nous réunir de nouveau à la Fontaine des Innocents dès 14h. Nous partirons en petits groupes « tractage et diffusion » pour annoncer la marche solennelle pour la liberté, le premier Mai sur les Champs Elysées, suivi d’un grand rassemblement aux Invalides. Un événement unique que nous avons déclaré en Préfecture.

Afin d’être sûrs de pouvoir continuer à manifester, nous comptons sur vous pour co-déclarer tous ensemble ce rassemblement : il suffit de vous rendre sur le site de parispourlaliberte.fr où vous trouverez les informations, et de remplir le formulaire. Vous serez alors vous aussi organisateurs à nos côtés pour défendre nos droits.

Vous pouvez aussi suivre directement ce lien vers le formulaire pour rejoindre le groupe des co- déclarants :

Hauts les cœurs !

Site Internet: https://parispourlaliberte.fr/ Twitter : @paris_liberté Contact : parispourlaliberte@protonmail.com Facebook : Paris Pour la Liberté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *