Le 15 sept 2021, à Paris, le ministère devient « Cimetière de la Santé » par le Soignant Inconnu

À Paris le 15.09.2021. En soutien aux soignants sanctionnés par l’obligation vaccinale, nous sommes allés au petit matin, avec des membres de l’équipe de l’Union citoyenne pour la Liberté, devant le ministère devenu « cimetière de la santé » pour exprimer le malaise des soignants sous le pinceau d’un Soignant Inconnu. Tel un soldat, fonctionnaire de la santé, il y a peu, applaudi, aujourd’hui méprisé par le pouvoir, et moribond à l’image du service public de la Santé. Ce ne sont pas des campagnes de communication mensongères qu’il faut aux personnels soignants, et encore moins des obligations forcées à coup de sanctions, mais de véritables moyens pour mener l’action du service public. Au lieu de payer des vigiles pour contrôler les pass sanitaires, que le gouvernent donne de l’argent pour renforcer le personnel soignant.

Ne cédons pas, ils ne sont rien si nous sommes debout. A ce jour, dans chaque hôpital de France, ce sont des milliers de soignants qui refusent l’obligation de vaccination covid et qui risquent de lourdes sanctions. Perte de salaires, suspensions, pressions. Ils risquent de tout perdre à cause de l’autoritarisme de l’Etat sous couvert de solidarité nationale.
C’est ignoble et inacceptable.


Rejoignez la résistance citoyenne !
Suivez notre chaine telegram : https://t.me/UnionCitoyennepourlaLiberte

contact : unioncitoyenneliberte@protonmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *