Appel à manifester SAMEDI 25 SEPTEMBRE. Soutien aux soignants – NoPass NoVax

En défense de nos libertés et droits fondamentaux bafoués par ce gouvernement. Nous appelons de nouveau à manifester au départ du ministère de la santé samedi 25 septembre.

Nous serons réunis à partir de 13h place Pierre Laroque – ministère de la santé (Metro saint françois xavier) départ ensuite dans Paris, nous n’avons toujours pas de réponse de la préfecture… et nous ferons un banquet de la liberté en chemin. Apportez pique-nique et victuailles à partager !

Non à l’obligation vaccinale et aux sanctions contre ceux qui étaient hier les héros applaudis. Aujourd’hui ils sont méprisés et n’ont toujours pas de moyens pour soigner convenablement la population.

Des milliers de lits ont continué d’être fermés pendant la forte période épidémique. Aujourd’hui le covid est en phase terminale naturelle comme tous les virus. Les spéculations du gouvernement sur une potentielle nouvelle vague ne sont là que pour justifier d’écouler les doses de « vaccins » et enrichir les laboratoires.

Stop à la vaccination massive et particulièrement celle des enfants

Stop aux protocoles sanitaires injustifiés et au port du masque pour les enfants. Les répercussions sur leur développement et leur psychisme sont très graves. Laissez les enfants respirer !

Contre la continuation de l’état d’urgence sanitaire injustifié et injustifiable nous exigeons l’abrogation des lois du 31 mai et du 5 août.

Stop à cette dictature sanitaire orchestrée et à l’instrumentalisation du virus à des fins de contrôle politique et d’enrichissement de l’oligarchie financière.

Vendredi 24 septembre Rassemblement en soutien a tous les soignants suspendus injustement 14h devant le ministère de la santé.

– 🔄 ✅ partagez l’événement facebook

https://fb.me/e/2CrwAFczt

– 🖌✅signez la declaration de manif via le formulaire des codéclarants !

https://framaforms.org/rassemblement-vendredi-24-sept-en-soutien-soignants-non-obligation-vaccinale-non-pass-stop-etat

Il n’est pas acceptable de voir les soignants les médecins et tous ceux qui étaient au front de l’épidémie sans moyens ni matériel, aujourd’hui forcés à une injection expérimentale sous prétexte de solidarité. Ceux qui hier étaient les héros applaudis n’ont reçus aucun moyen supplémentaire mais sont aujourd’hui méprisés et soumis à une obligation de vaccination contraire à tous les fondements de la médecine : le consentement libre et éclairé et la liberté de soin.

Nous appelons tous les collectifs et associations à venir ce vendredi se rassembler en soutien aux soignants. Rejoignez-nous dans cette mobilisation citoyenne contre la dictature sanitaire.

Les collectifs unispaca ainsi que le « Collectif Blouses Blanches » et Action Santé Liberté ont déjà répondu l’appel et seront présents.

Ne perdez pas espoir, relevons nous tous ensemble contre la tyrannie.

#NoPassNoVax non à l’obligation de vaccination

#UCPL #ResistanceCitoyenne #StopDictatureSanitaire #Liberte

Marche samedi 18 septembre contre le pass, l’état d’urgence sanitaires et l’obligation vaccinale. Tous en blanc !

Nous vous appelons à vous mobiliser avec nous samedi prochain dress code « Tous En Blanc avec les soignants ».

Nous serons rassemblés devant le ministère de la santé, place Pierre Laroque, à partir de 12h le samedi 18 septembre. En soutien aux soignants pompiers étudiants fonctionnaires… et à tous ceux soumis aux sanctions pour les obliger à la vaccination.

L’état d’urgence sanitaire permanent instauré grâce aux mensonges d’état du gouvernement permet cette gestion anti-démocratique du covid. Nous appelons à l’abrogation des lois qui ont instauré l’état d’urgence ainsi que le pass sanitaire et l’obligation vaccinale. Nous exigeons l’abrogation des lois du 31 mai et du 5 août 2021.

De plus en plus nombreux sont ceux qui résistent au sein des services hospitaliers et refusent le chantage ignoble du gouvernement. Amour force et courage à eux!

La crise Covid est terminée depuis longtemps, son instrumentalisation politique subsiste à des fins d’enrichissement des laboratoires et d’instauration d’un contrôle permanent des citoyens par le pass bio numérique. Nous ne lâcherons pas face à cette dictature sanitaire mondialisée.

Ne cédons pas et amplifions la mobilisation citoyenne pacifique et apartisane avec les soignants les pompiers et tous ceux qui étaient hier applaudis mais sont aujourd’hui méprisés et sanctionnés par le gouvernement.

Rdv 12h devant le ministère de la santé, place Pierre Laroque, puis nous partirons en cortège vers 13:30 pour marcher vers Port Royal en passant par le boulevard du Montparnasse.

=>> Prévoyez un casse-croûte : nous ferons un « banquet de la liberté » en chemin pour manger tous ensemble sans pass sanitaire ! Nous réunirons de nouveau les groupes locaux de l’union citoyenne pour la liberté (UCPL) d’ile de France qui grandissent de jour en jour.

Manif légale pacifique légale. Autorisée par la préfecture de police.

Hauts les cœurs ! Et Suivez les reseaux !

Le 15 sept 2021, à Paris, le ministère devient « Cimetière de la Santé » par le Soignant Inconnu

À Paris le 15.09.2021. En soutien aux soignants sanctionnés par l’obligation vaccinale, nous sommes allés au petit matin, avec des membres de l’équipe de l’Union citoyenne pour la Liberté, devant le ministère devenu « cimetière de la santé » pour exprimer le malaise des soignants sous le pinceau d’un Soignant Inconnu. Tel un soldat, fonctionnaire de la santé, il y a peu, applaudi, aujourd’hui méprisé par le pouvoir, et moribond à l’image du service public de la Santé. Ce ne sont pas des campagnes de communication mensongères qu’il faut aux personnels soignants, et encore moins des obligations forcées à coup de sanctions, mais de véritables moyens pour mener l’action du service public. Au lieu de payer des vigiles pour contrôler les pass sanitaires, que le gouvernent donne de l’argent pour renforcer le personnel soignant.

Ne cédons pas, ils ne sont rien si nous sommes debout. A ce jour, dans chaque hôpital de France, ce sont des milliers de soignants qui refusent l’obligation de vaccination covid et qui risquent de lourdes sanctions. Perte de salaires, suspensions, pressions. Ils risquent de tout perdre à cause de l’autoritarisme de l’Etat sous couvert de solidarité nationale.
C’est ignoble et inacceptable.


Rejoignez la résistance citoyenne !
Suivez notre chaine telegram : https://t.me/UnionCitoyennepourlaLiberte

contact : unioncitoyenneliberte@protonmail.com

APPEL NATIONAL PARIS 11 Septembre – STOP ETAT URGENCE ET PASS SANITAIRE Marche solennelle « Tous En Blanc » avec nos soignants, nos pompiers, nos étudiants…

Le collectif de l’UNION CITOYENNE POUR LA LIBERTÉ Paris pour la liberté avec le Mouvement de défense des droits et libertés fondamentales, réunissant des collectifs de soignants, de pompiers, de professionnels de la santé de toute la France, vous appelle à venir participer massivement à la « Marche solennelle, citoyenne et pacifique, Tous en blanc » le samedi 11 Septembre à Paris.

Nous serons au départ du ministère de la santé dès 12h PLACE PIERRE LAROQUE. (Validé par la préfecture)

Le départ en cortège solennel et silencieux se fera en début d’après-midi.

Nos revendications communes avec les collectifs de soignants, de pompiers, de professionnels de santé soumis bien malgré eux à l’obligation vaccinale et au chantage infâme du gouvernement :

Pour la FIN de l’état d’urgence sanitaire injustifié : Abrogation de la loi du 31 mai 2021 et les décrets d’applications.

Contre le pass sanitaire : Abrogation de la loi du 5 Aout 2021 et des décrets instaurant le PASS SANITAIRE et les obligations vaccinales.

Stop à la discrimination.

Contre l’obligation vaccinale des soignants et de l’ensemble de la population,

Contre la campagne de vaccination des enfants et adolescents.

POUR une commission citoyenne et indépendante, de gestion scientifique du covid.

POUR laisser la liberté de prescrire et de soigner aux médecins en vertu du Serment d’Hippocrate.


Nous proposons tous les citoyens qui souhaitent s’engager à nous aider à signer avec nous la déclaration officielle de la manifestation en préfecture.

Tous co-déclarants = tous leaders et citoyens actifs selon nos droits constitutionnels.

Pour une meilleure organisation et l’amplification de la résistance face à la dictature sanitaire.

En remplissant ce formulaire, vous signez avec nous la déclaration de la manifestation officielle à la préfecture de police de Paris, qui est en cours de négociation.
Vous vous engagez à être présent le jour J et à aider à l’organisation, et ainsi à amplifier le mouvement légal, irréprochable et pacifique.

=> Le 11 septembre, nous marcherons au départ de la place Pierre Laroque devant le ministère de la santé validé par la préfecture, rendez-vous à partir 12H, nous marcherons tous ensemble (parcours en cours de négociation) pour stopper le PASS sanitaire,  l’obligation vaccinale, l’état d’urgence sanitaire anti-démocratique, et la campagne de vaccination des enfants et adolescents. Exigeons ensemble l’accès aux soins pour tous avec des traitements précoces, la transparence dans la gestion du covid et le débat démocratique.

 ! Attention !

Si vous remplissez et signez ce formulaire, vous vous engagez à être officiellement parmi les déclarants et donc organisateurs. 

Vous vous engagez à venir le jour de la manifestation, et à participer activement à la préparation et à l’organisation. 

Nous proposons aux signataires de la présente déclaration le jour J, de porter un brassard vert afin d’être identifiés comme « organisateurs » en étant nombreux, nous sommes plus forts face aux autorités pour affirmer et faire respecter notre droit fondamental de manifester. C’est aux organisateurs de mener le cortège et non à la police, et bien que nous soyons en conflit permanent avec le préfet quant aux lieux qu’il daigne nous autoriser, nous n’avons aucun problème de violence policière sur nos cortèges, les polciers sont à notre service comme le veut la loi.


– Pour signer la déclaration, pas besoin de se déplacer, il suffit de remplir ce formulaire créé par le collectif. Nous enverrons ensuite la liste des personnes organisatrices signataires du présent formulaire à la préfecture de police de Paris la veille de la manifestation.

A savoir : en droit français, la responsabilité pénale individuelle prime sur toute autre. Ainsi, tout débordement ou dégradation impute à la responsabilité de l’auteur. Rien ne peut nous être reproché.

Nous comptons sur vous pour diffuser ce formulaire et cet appel à aider au bon déroulement le jour J, sans aucune casse ni dégradations, ni confrontations avec les forces de l’ordre.

NON au PASS SANITAIRE, nous voulons circuler librement sans contrôle et pistage numérique des citoyens par l’Etat. « Notre liberté n’est pas à flasher ! » 

NON à la censure des médecins et scientifiques indépendants.
OUI à liberté et à la vérité sur la crise Covid.

Stoppons ce gouvernement et la coalition mafieuse au sein de nos institutions, qui veulent instaurer le contrôle bio-numériques de tous les citoyens et imposer une vaccination coercitive dont on ne connait pas les effets néfastes à long terme.
Nous affirmons qu’une autre gestion du covid est possible, transparente et démocratique, notamment en proposant des traitements précoces, un suivi des malades et en donnant les moyens nécessaires aux soignants.

Notre collectif « Paris pour la liberté » grandit et devient l’Union Citoyenne pour la Liberté, d’une envergure nationale, néanmoins nos outils de communications étant créés pour l’instant sous le nom « Paris pour la liberté », pris dans l’urgence, ils restent nos moyens de communication. Nous sommes en train de gérer la migration vers Union citoyenne pouor la liberté… petit à petit, merci de vootre patience. 

Le collectif Paris pour la liberté, coordonné par Sophie Tissier, s’est co-fondé le 20 mars lors d’un premier rassemblement, avec de simples citoyens et de nombreux collectifs et associations (Force jaune, Réinfocovid, Parents 2021, Reaction19, Réseaux de Solidarité Active, des médecins du collectif « Laissons les prescrire », La ligue nationale pour la liberté des vaccinations, le EFVV European Forum For Vaccine Vigilance, Police For Freedom, Touche Pas à mon Intermittent.e, Stop Corruption, Pas touche à mon ADN, Le collectif Carton Jaune, Nous les gens, Bon sens, Pierre Barnérias et l’équipe de « Hold Up » son film documentaire, la généticienne Alexnadra Henrion-Caude, l’artiste Ingrid Courrèges, le docteur Denis Agret…
Nous prônons l’union de tous les collectifs et organisations qui luttent contre le pass sanitaire, et les restrictions de liberté de façon apartisane, sans « politique politicienne » ni calcul électoraliste. 

Afin de garantir une bonne organisation nous proposons à toutes les personnes volontaires d’être co-déclarants de la manifestation en préfecture en remplissant ce formulaire.

La législation française oblige en effet tout citoyen souhaitant organiser une manifestation à la déclarer auprès des services de police et à les informer des modalités de l’événement 72h à l’avance.
Officiellement et légalement les déclarants ont la police à leur service afin de garantir la sécurité des manifestants. C’est dans ce rôle là que nous voulons les voir dévoués. En étant organisés et pacifiques cela fonctionne et nous n’avons aucune infiltration de casseurs, comme l’ont fait les Gilets jaunes Decla Ta Manif devenu « Force Jaune » lors de nombreuses manifestations parisiennes dès l’acte 8, censurées dans les médias.

Ainsi, en étant le plus nombreux possible à signer les déclarations, nous sommes nombreux à protéger notre mobilisation, et à diriger les opérations.
« Pas de violence, pas de casse, mais des revendications » 

Ne laissons au pouvoir aucune prise sur nous : La violence est le meilleur allié de l’état, et c’est l’outil de gouvernance du gouvernement qui a durement réprimé les gilets jaunes pour l’exemple lors de manifs sauvages ou récupérées. Pousser à la radicalisation des mouvements est une stratégie classique du pouvoir afin de rendre la répression légitime aux yeux de l’opinion et largement relayée par les médias. Tout élan citoyen de contestation est ainsi tué dans l’oeuf. 

Refusons le jeu des provocations envers la police, et les casses inutiles. Affirmons publiquement le caractère pacifique de notre mobilisation « Tous en blanc » afin de protéger la mobilisation historique contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale et de parvenir à la victoire.

Mesures sanitaires obligatoires :

En tant qu’organisateurs nous sommes tenus par la loi d’informer les manifestants des mesures sanitaires obligatoires, au risque sinon de voir annuler la manifestation par le préfet à tout instant.
Il nous sera difficile de respecter « un mètre de distanciation sociale » et vue l’obligation par décret… nous devrons rappeler le port du masque et tenir à disposition du gel hydroalcoolique, bien que nous contestions ces mesures, sinon la manifestation pourrait être interdite … et ils n’attendent que ça !

Hauts les coeurs !
Pour la résistance citoyenne apartisane, pour la liberté, la vérité et la démocratie !

Lien du formulaire(vous pouvez encore signez le formulaire jusqu’à vendredi soir!) : https://framaforms.org/appel-national-paris-11-septembre-stop-etat-urgence-et-pass-sanitaire-marche-tous-en-blanc-avec-nos

suivez nos reseaux :

– Site internet  : https://parispourlaliberte.fr/index.php/manifeste-union-citoyenne-pour-la-liberte/

– Twitter : @paris_liberte : https://twitter.com/union_liberte

– page facebook : https://www.facebook.com/parispourlaliberte

– Insta : @parispourlaliberte https://instagram.com/parispourlaliberte?igshid=1qrcxgbsaqz5y

– notre Chaine telegram : https://t.me/Parispourlaliberte

Et pour un soutien financier indispensable voici le lien vers la Cagnotte en ligne :
https://www.paypal.com/pools/c/8zyVk5OKKF?fbclid=IwAR0RtsbvmYOwKO9AxUgUmQ3cOcF2UCEuAz2uYmPW83JJuRYVdk8I2k4ZweY

Rejet de la requête en référé liberté : manif 4 septembre rdv place du 8 nov 1942 sur ordre du petit préfet.

Encore une fois la justice est aux ordres du gouvernement et n’est pas garante de la liberté de manifester !

Avec des arguments toujours plus fallacieux le préfet a donc interdit le départ de notre manifestation depuis la place du Châtelet. Vous pouvez lire ci dessous la décision du juge qui impose donc d’aller marcher au départ de la place du 8 nov 1942 très loin de la place du Châtelet que nous avions au départ déclarée.

Marche citoyenne Tous en Blanc Samedi 4 septembre

COMME ON NE SAIT PAS ENCORE SI ON A GAGNÉ OU PAS le référé Liberté pour défendre notre droit de manifester… ON VA TOUS À CHÂTELET ATTENDRE la réponse et selon la décision : soit on gagne et on reste ! soit on perd et on ira place du 8 nov 1942 au métro poissonnière.

On continue de se mobiliser pour défendre nos libertés bafouées, nous exigeons l’abrogation de la loi du 5 août 2021 établissant le Pass Sanitaire de la honte et l’obligation de vaccination. Ainsi que l’abrogation de la loi du 31 mai 2021 qui prolonge l’état d’urgence sanitaire anti-démocratique.

Tous unis tous en blanc en citoyens pacifiques avec les soignants les pompiers les étudiants les parents les personnels de santé…

EncoreUn arrêté d’interdiction !

Le préfet aux ordres du gouvernement observe la montée en puissance de notre mobilisation et tente de nous empêcher de manifester au départ de Châtelet. Il veut nous imposer un départ de la place du 8 novembre 1942 (angle rue du Faubourg Poissonnière et rue Lafayette)

Nous avons lancé une requête en référé liberté pour dénoncer cette obstruction arbitraire de notre droit incontestable de manifester où nous le souhaitons. Ces manœuvres s’appuient sur un amalgame systématique de nos manifestations pacifiques avec celles virulentes et radicales qui terminent en confrontation avec les forces de l’ordre. Ainsi le prétexte est tout trouvé pour nous empêcher de manifester. Par ailleurs le manque de coordination avec les autres déclarants pacifiques joue en notre défaveur.

Donc pour ce samedi 4 septembre :

Soit nous gagnons au tribunal et le départ sera de place du Châtelet. Rdv 12h pour un départ 13h.

Soit nous perdons et nous serons obligés de partir de la place du 8 novembre 1942, selon la volonté du petit préfet.

Nous aurons le délibéré et la décision du tribunal dans la matinée. Nous vous tiendrons au courant sur ce site et les réseaux sociaux. Quoiqu’il arrive nous serons dans la rue! Et prenez des victuailles et de quoi faire un pic nic sur le chemin.

Tout ces stratagèmes démontrent à quel point nous sommes sur le bon chemin vers un grand mouvement citoyen apte à contrer les plans liberticides du gouvernement.

Haut les cœurs !

Stop Pass et état d’urgence sanitaire : Appel à manifester samedi 4 Septembre

RDV 12h PLACE DU CHÂTELET départ à 13H puis BANQUET LIBERTÉ sur la rue !!

Le collectif de l’UNION CITOYENNE POUR LA LIBERTÉ Paris pour la liberté vous propose de suivre la voie légaliste et d’être co-déclarants de la  « Marche nationale citoyenne et pacifique, Tous en blanc » le 4 Septembre à Paris.
Tous co-déclarants = tous leaders et citoyens actifs selon nos droits constitutionnels. 

Suivez ce lien vers le formulaire : https://framaforms.org/paris-4-septembre-non-au-pass-sanitaire-marche-citoyenne-tous-en-blanc-avec-nos-soignants-formulaire

Pour une meilleure organisation et l’amplification de la résistance face à la dictature sanitaire.

En remplissant ce formulaire, vous signez avec nous la déclaration de la manifestation officielle à la préfecture de police de Paris, vous vous engagez à être présent le jour j. et à aider l’organisation, et ainsi à amplifier le mouvement légal, irréprochable et pacifique.

=> Le 4 septembre, au départ de la place du Chatelet, marcherons tous ensemble (parcours en cours de négociation) pour stopper le PASS sanitaire,  l’obligation vaccinale, l’état d’urgence sanitaire anti-démocratique, et la campagne de vaccination des enfants et adolescents. Exigeons ensemble l’accès aux soins pour tous avec des traitements précoces, la transparence dans la gestion du covid et le débat démocratique.

 ! Attention !

Si vous remplissez et signez ce formulaire, vous vous engagez à être officiellement parmi les déclarants et donc organisateurs. 

Vous vous engagez à venir le jour de la manifestation, et à participer activement à la préparation et à l’organisation. 

Nous proposons aux signataires de la présente déclaration le jour J, de porter un brassard vert afin d’être identifiés comme « organisateurs » en étant nombreux, nous sommes plus forts face aux autorités pour affirmer et faire respecter notre droit fondamental de manifester. C’est aux organisateurs de mener le cortège et non à la police, et bien que nous soyons en conflit permanent avec le préfet quant aux lieux qu’il daigne nous autoriser, nous n’avons aucun problème de violence policière sur nos cortèges, les polciers sont à notre service comme le veut la loi.


– Pour signer la déclaration, pas besoin de se déplacer, il suffit de remplir ce formulaire créé par le collectif. Nous enverrons ensuite la liste des personnes organisatrices signataires du présent formulaire à la préfecture de police de Paris la veille de la manifestation.

A savoir : en droit français, la responsabilité pénale individuelle prime sur toute autre. Ainsi, tout débordement ou dégradation impute à la responsabilité de l’auteur. Rien ne peut nous être reproché.

Nous comptons sur vous pour diffuser ce formulaire et cet appel à aider au bon déroulement le jour J, sans aucune casse ni dégradations, ni confrontations avec les forces de l’ordre.

NON au PASS SANITAIRE, nous voulons circuler librement sans contrôle et pistage numérique des citoyens par l’Etat. « Notre liberté n’est pas à flasher ! » 

NON à la censure des médecins et scientifiques indépendants.
OUI à liberté et à la vérité sur la crise Covid.

Stoppons ce gouvernement et la coalition mafieuse au sein de nos institutions, qui veulent instaurer le contrôle bio-numériques de tous les citoyens et imposer une vaccination coercitive dont on ne connait pas les effets néfastes à long terme.
Nous affirmons qu’une autre gestion du covid est possible, transparente et démocratique, notamment en proposant des traitements précoces, un suivi des malades et en donnant les moyens nécessaires aux soignants.

Notre collectif « Paris pour la liberté » grandit et devient l’Union Citoyenne pour la Liberté, d’une envergure nationale, néanmoins nos outils de communications étant créés pour l’instant sous le nom « Paris pour la liberté », pris dans l’urgence, ils restent nos moyens de communication. 

Le collectif Paris pour la liberté, coordonné par Sophie Tissier, s’est co-fondé le 20 mars lors d’un premier rassemblement, avec de simples citoyens et de nombreux collectifs et associations (Force jaune, Réinfocovid, Parents 2021, Reaction19, Réseaux de Solidarité Active, des médecins du collectif « Laissons les prescrire », La ligue nationale pour la liberté des vaccinations, le EFVV European Forum For Vaccine Vigilance, Police For Freedom, Touche Pas à mon Intermittent.e, Stop Corruption, Pas touche à mon ADN, Le collectif Carton Jaune, Nous les gens, Bon sens, Pierre Barnérias et l’équipe de « Hold Up » son film documentaire, l’artiste Ingrid Courrèges, le docteur Denis Agret…
Nous prônons l’union de tous les collectifs et organisations qui luttent contre le pass sanitaire, et les restrictions de liberté de façon apartisane, sans « politique politicienne » ni calcul électoraliste. 

Afin de garantir une bonne organisation nous proposons à toutes les personnes volontaires d’être co-déclarants de la manifestation en préfecture en remplissant ce formulaire.

La législation française oblige en effet tout citoyen souhaitant organiser une manifestation à la déclarer auprès des services de police et à les informer des modalités de l’événement 72h à l’avance.
Officiellement et légalement les déclarants ont la police à leur service afin de garantir la sécurité des manifestants. C’est dans ce rôle là que nous voulons les voir dévoués. En étant organisés et pacifiques cela fonctionne et nous n’avons aucune infiltration de casseurs, comme l’ont fait les Gilets jaunes Decla Ta Manif devenu « Force Jaune » lors de nombreuses manifestations parisiennes dès l’acte 8, censurées dans les médias.

Ainsi, en étant le plus nombreux possible à signer les déclarations, nous sommes nombreux à protéger notre mobilisation, et à diriger les opérations.
« Pas de violence, pas de casse, mais des revendications » 

Ne laissons au pouvoir aucune prise sur nous : La violence est le meilleur allié de l’état, et c’est l’outil de gouvernance du gouvernement qui a durement réprimé les gilets jaunes pour l’exemple lors de manifs sauvages ou récupérées. Pousser à la radicalisation des mouvements est une stratégie classique du pouvoir afin de rendre la répression légitime aux yeux de l’opinion et largement relayée par les médias. Tout élan citoyen de contestation est ainsi tué dans l’oeuf. 

Refusons le jeu des provocations envers la police, et les casses inutiles. Affirmons publiquement le caractère pacifique de notre mobilisation « Tous en blanc » afin de protéger la mobilisation historique contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale et de parvenir à la victoire.

Mesures sanitaires obligatoires :

En tant qu’organisateurs nous sommes tenus par la loi d’informer les manifestants des mesures sanitaires obligatoires, au risque sinon de voir annuler la manifestation par le préfet à tout instant.
Il nous sera difficile de respecter « un mètre de distanciation sociale » et vue l’obligation par décret… nous devrons rappeler le port du masque et tenir à disposition du gel hydroalcoolique, bien que nous contestions ces mesures, sinon la manifestation pourrait être interdite … et ils n’attendent que ça !

Hauts les coeurs !
Pour la résistance citoyenne apartisane, pour la liberté, la vérité et la démocratie !

suivez nos reseaux :

– Site internet  : https://parispourlaliberte.fr/index.php/manifeste-union-citoyenne-pour-la-liberte/

– Twitter : @paris_liberte : https://twitter.com/paris_liberte

– page facebook : https://www.facebook.com/parispourlaliberte

– Insta : @parispourlaliberte https://instagram.com/parispourlaliberte?igshid=1qrcxgbsaqz5y

– notre Chaine telegram : https://t.me/Parispourlaliberte

Et pour un soutien financier indispensable voici le lien vers la Cagnotte en ligne :
https://www.paypal.com/pools/c/8zyVk5OKKF?fbclid=IwAR0RtsbvmYOwKO9AxUgUmQ3cOcF2UCEuAz2uYmPW83JJuRYVdk8I2k4ZweY

#Manif28Aout TOUS EN BLANC – STOP AU PASS DE LA HONTE 12h Denfert Rochereau jusqu’à Duroc

Pour la énième fois nous serons dans la rue ce samedi 28 août pour défendre nos droits fondamentaux et nos libertés !

Au départ de La place Denfert Rochereau à 12h (départ en cortège 14:30) pour marcher jusqu’à DUROC pacifiquement TOUS EN BLANC avec nos soignants et également, les pompiers, les fonctionnaires, les travailleurs, les étudiants et tous ceux et celles qui subissent de plein fouet la crise sociale et l’obligation vaccinale Covid.
Le parcours : Place Denfert puis Boulevard Raspail, du Montparnasse et Duroc. Dispersion à 19h selon la volonté du préfet…

Nous dénonçons ce pass sanitaire injustifiable, qui dynamite la cohésion sociale et instaure un contrôle massif de l’Etat sur les citoyens, et cette coercition à vacciner mise en place par le gouvernement. Macron et ses sbires, pris d’une « lubie vaccinale » guidée par l’avidité et la corruption et qui relève d’une manipulation par la peur et un total délire psychotique devenu collectif.

Nous irons jusqu’au retrait des lois du 31 mai et du 5 aout

La crise Covid est belle et bien terminée, la seule 4ème vague qui tienne est celle du peuple libre et souverain qui descend dans la rue tous les samedis, de plus en plus massive et déterminée à tenir le haut du pavé jusqu’au retrait des lois qui ont instauré le pass sanitaire et l’état d’urgence sanitaire anti-démocratique.

« Macron ! réveille-toi ! Ton pass on n’en veut pas! L’histoire te jugera! »

« Le pass ne passera pas ! La liberté n’est pas à flasher »

Tous unis encore une fois avec cette manifestation organisée par 35 citoyens apartisans qui ont collectivement signé la déclaration officielle en préfecture afin de garantir la bonne tenue du cortège pacifique sans heurts ni dégradation, et d’assurer un rapport de force face à l’administration.

Le préfet interdit d’aller au ministère et le sit-in aux invalides

Nous espérions pouvoir faire un sit-in de quelques heures après la marche, mais le préfet en a décidé autrement et nous a interdit la fin du parcours (voir ci-dessous) ses arguments reposent sur les violences qui ont été commises lors de précédentes manifestations que nous n’avions pas organisées. c’est pour ces raisons que nous clamons que seule une organisation pacifique et citoyenne pourra gagner et pérenniser le mouvement pour nous laisser manifester où nous le souhaitons. Nous comptons sur vous tous pour nous aider à garantir ce caractère pacifique sans aucun heurt, débordement ni provocation inutiles envers la police.
Malgré tout, nous pourrons échanger nous relier et continuer d’amplifier ce beau mouvement citoyen historique pour la liberté.

HAUT LES CŒURS !

Sophie Tissier, coordinatrice avec l’équipe et les co-déclarants :  Nathalie Benoist, Sylvie Heyvaerts, Patricia Aujard , Amina Laidi , Sabrina Tarabit , Aouane Kakou, Marc Moulin, Myriam Kapek, Thierry Duvernoy, Florence Wacrenier, Rebecca Pinaud, Victor Alda Cazaud, Laura Bogani, Denis Agret, Claire Claudel, Magali Mahu, Léa Cassagne, Yann Guyomard, Yves Chevalier, Xavier Balthazart, Stéphane Davrichewy , Swinnen Patrick, Sidonie Tronc, Assaraf Roland, Guennoun Baker, Nicolas Godon, Julien Proult, Gregory Kirschhoffer, Françoise Pichon, Maurice Baruchel, Louiza Tatou, Nader Kayali.